Le premier trimestre

On est enceinte mon homme et moi …

La découverte

Ce jour là je pense que je vais m’en souvenir toute ma vie. Le 8 avril 2014, je fais un test de grossesse qui se révèle positif. Surprise joie et peur sont les sentiments qui se sont mêlés en moi.

Peur parce que c’est une deuxième grossesse, la première s’est terminée en fausse-couche.

Surprise parce que je ne pensais pas  « retomber » (j’aime pas ce mot) enceinte aussi vite après ma fausse-couche (seulement trois mois après)

Et joie parce que cela fait longtemps qu’on attendait cela avec le chéri : devenir parents.

Ce jour là, fut donc un mélange de sentiments entre mon angoisse de refaire une fausse-couche et purée je suis trop heureuse. Youpiii ^^

Nous sommes dans le premier mois de grossesse et nous sommes déjà impatients d’en savoir plus.

Début des examens médicaux

Le test étant positif, je prends rendez-vous chez mon médecin traitant pour pouvoir confirmer la grossesse par une prise de sang.

La valse des examens commencent, mais surtout le nombre de visites aux spécialistes augmentent. Nous sommes partis dans le tourbillon médical.

La prise de sang effectuée, il faut choisir un gynécologue et là c’est la catastrophe… Pour trouver le médecin qui va t’accompagner pendant ces neufs mois, il faut quelqu’un avec qui le feeling passe tout de suite, quelqu’un de confiance.

Avant la grossesse j’étais suivi dans l’hôpital près de chez moi, sauf que si tout va bien pendant ta grossesse il ne te revoit pas avant le 7 ème mois (ça c’est bien dommage parce que c’est maintenant que j’ai besoin de le voir moi…). Il a fallu trouvé un gynécologue de ville. Avec le chéri on en a appelé plusieurs avec des délais très longs, on en riait mais nous n’étions pas très fiers.

« – J’ai un rendez vous pour vous pour le mois d’Août, ça irait ?

– Euh je serai déjà à 5 mois de grossesse, ça serait peut être mieux avant non ?

Enfin je sais pas je m’y connais pas mais quand même …
Nous avons fini par trouvé quelqu’un, malheureusement le premier rendez-vous ne répondait pas du tout à nos espérances, elle était juste bizarre…

Les trois premiers quarts d’heure de l’entretien se sont résumés à un sermon sur mon physique et mes problèmes de pilosité (parce que oui je ne suis pas mince et que j’ai toujours eu des rondeurs, que j’ai des soucis endocriniens), notre alimentation…

« Quoiiiiiiiiiii  ??? Vous allez faire vos courses dans les supermarchés ? et bien c’est normal que vous soyez gros alors […] »

… et orientait plus son discours vers une perte de poids…

« Il va falloir faire les marchés bio, acheter du son d’avoine et du pain complet pour bien vidanger votre rectum … »

Ouiouioui madame on va faire tout bien ce que vous nous dites parce que c’est vrai on est gros on mange juste des hamburgers et du Mont blanc, et surtout on ne reviendra pas te voir, Morue.
Dommage qu’elle ne me connaissait pas, cela faisait un an que j’étais en ré-équilibration alimentaire et que j’avais perdu 11 kgs.

Elle nous a à peine parlé 5 minutes de la grossesse, n’a pas attendu nos questions et nous a renvoyé avec un nouveau bilan sanguin à faire et une échographie (parce que j’avais des saignements). Nous étions déjà stressés : Déception !

La sœur de mon chéri est sage-femme. Je la remercie encore car elle nous a super bien conseillé et nous a orienté vers une sage-femme libérale pour le suivi de la grossesse. Et là, Révélation. Le contact passe tout de suite, elle répond à nos questions et je me sens en confiance. Mon chéri est conquit, il n’y a pas photo on a trouvé notre perle rare !

La première échographie rassurante

Pour une grossesse dite « normale » la première échographie arrive à 12 SA, pour nous et notre parcours un peu plus délicat (entre la fausse-couche et un début de grossesse avec des saignements) nous avions besoin d’être rassurés, du coup notre première échographie a eu lieu à 8 SA (6 semaines de grossesse).
Nous avons pu voir un petit truc qui ressemblait fortement à un raisin sec et qui mesurait 27mm. Autant dire que nous étions contents mais on se demandait quand même qu’est ce que c’était ce machin qui ne ressemblait à rien ??? Je ne vous mets pas la photos on ne voit vraiment rien hein !
Le plus difficile dans tout ça c’est de cacher l’événement jusqu’à l’échographie officielle (l’écho dite des trois mois) pour pouvoir l’annoncer à tout le monde.

L’attente

Qu’il est difficile de se dire « Je suis enceinte », sans véritablement le voir, sans pouvoir en parler autour de soi. Pas de changements notables au niveau du corps et pas spécialement de signes qui me disaient que j’étais enceinte (Quelle chance je n’ai pas du tout été malade, mais par contre qu’est ce que j’ai eu mal aux nichons et j’étais une vraie marmotte hahaha^^).

Novices que nous sommes, nous ne retrouvons face à nous-même, à nos inquiétudes et notre stress permanent de savoir si tout va bien se passer jusqu’aux 3 mois fatidiques. Pourquoi ? Parce que c’est au cours du premier trimestre que surviennent la majorité des fausses-couches. Parce qu’on en sortait tout juste et que nous voulions pas trop nous projeter de peur d’être de nouveau touchés.

Les trois premiers mois passent donc à une vitesse lente, très lente… Mon chéri commençait pas mal à fouiller sur le web et les forums de santé, il y a découvert un peu tout et n’importe quoi.

« Dis donc chérie, tu savais qu’à ce stade ton utérus avait la forme d’une orange, et après ça grossit encore plus vite ».

Mais à ce stade, vu que rien de visible se passe, c’est un peu la seule manière de s’intéresser à la grossesse, de se sentir futurs parents, de réaliser ce qui nous arrive. Paradoxalement, mon homme se sentait rassuré en étant informé sur tout ce qui peut mal se passer durant la grossesse.

« Purée mon amour, tu savais que la toxoplasmose c’est pas si grave en fait, juste que notre bébé peut devenir aveugle à la puberté » …

Hummm oui ok, c’est vrai c’est pas grave merci Chéri hein, là tu me rassures. ^^

Je vous passe d’ailleurs le détail (les photos surtout) de toutes les pathologies foetales horribles qu’il a déniché sur le net wink

Il faut dire qu’en fait l’angoissée dans le couple c’est moi. Mon homme était plus serein et me disait sans arrêt de ne pas m’en faire ( m’enfin c’est quand même lui qui allait voir des trucs gores sur le net ahaha). Heureusement d’ailleurs que l’on supporte cette épreuve à deux, et qu’il est toujours présent pour les petits examens et les rendez-vous. Son soutien me fait du bien, sa présence me rassure et m’apaise smile

L’Echographie des trois mois

Le fait d’être arrivé jusqu’ici a levé nos angoisses concernant les fausses-couches précoces. Mais ce n’est pas pour autant que nous étions complètement rassurés. On ne savaitt pas encore si notre enfant avait bien deux bras, deux jambes, dix doigts et dix orteils, une tête avec une nuque pas trop épaisse…

Du coup nous étions un peu stressés avant d’arriver au rendez-vous. Non non je n’ai pas vomi 3 fois en arrivant sur le parking, ça a beaucoup fait rire l’homme ^^.

Une fois la sonde posée sur mon ventre, on a vu directement qu’il se passait quelque chose. Il y avait là quelque chose plein de vie qui bondissait, tournoyait, un cœur qui battait : Émotions. Bon, on ne comprenait pas vraiment grand chose à ce que nous racontait le médecin.

« Vous voyez là le truc blanc c’est son fémur »

écho des trois moisHum, oui si tu le dis on va pas te contredire…Mais personnellement la cuisse, le fémur je ne les ai pas trop vus, apparemment bébé était bien formé. Et il avait bien grandit, 6 cm de la tête au cul c’est pas mal mais encore tout petit.On commence vraiment à distinguer la forme d’une bébé (ça change de la cacahuète inerte de notre première écho) Cela paraît tellement grand pourtant sur l’écran de contrôle de l’échographe…

Il nous restait plus qu’à le crier au monde entier et croiser les doigts pour que tout se passe bien…

11 commentaires

  1. J’ai adoré te lire !! J’étais a fond j’ai bien rit au niveau de la gynécologue enfin bref
    Pleins de bonheur mon lapin tu es génial
    DE plus le 8 avril ta porté chance Forcement c’est mon anniversaireeeeeeeeeeeeee hahahahahahahaa’
  2. Cet article est magnifique Amandine ! Vraiment ! On ressent toutes ces émotions, ce stress et a la foi cette joie ❤️ Bravo !!
  3. Vu de l’extérieur, la visite chez la gynéco a été un grand moment smile
    Bon courage et plein de bonnes choses pour la suite.
  4. J’adore te lire ma belle smile L a façon que tu as écrit m’a fait rigolé; emu jusqu’à presque pleurer …
    Je revis à travers tes mots; mes premiers mois de grossesse il y a un peu plus de 13 ans; les doutes; les angoisses; les incertitudes; les visites; …
    Bravo et feliciations à Willy et toi; et au plaisir de te relire sur ce blog dans les semaines et les mois à venir bigsmile Des bises
  5. Rhoooo quelles aventures ! Trop fort ta première gynéco ! Heureusement sont pas tous comme elle. Encore tous mes voeux de bonheur à vous… 3 … Pi Willy … t’es trop fort à visionner les trucs gores. Moi ça m’aurait fait seulement plus flipper ! Aller… Dans 3 mois, … vous serez trois !
  6. Amandine tu m’épateras tous les jours ! et j’ai bien ri en lissant ton compte rendu impatiente de lire la suite bisous jolie maman
  7. Magnifique ton article, les mots sont justes, et on sent bien ton émotion en te lisant. Quel stress ce moment entre la 1ère fausse couche, et puis la gynéco qui n’est pas tip top, trop de stress pour une future maman. Je te souhaite que tout se passe bien !!
  8. Coucou didine,
    Je te souhaite toutes mes félicitations pour ce bébé à venir, vous qui le désiriez tant, c’est la seule chose qu’on pouvait vous souhaiter. Pour la gynéco, j’en ai connu une bien mûre aussi, jusqu’à tomber sur la perle rare, et là, les soucis de poids ne sont plus un soucis! Après tout, ce n’est pas parce qu’on est « ronde » qu’on ne peut pas avoir d’enfants, bien au contraire! Je te souhaite une excellente grossesse, et profites-en à fond.
    Peut-être à une prochaine fois, qui sait. A bientôt.
  9. , Merci de votre soutien bigsmile des bisous
    et encore je n’ai pas tout raconté …
    Merci ma biche, ne t’inquiète pas, willy est fou et j’ai bien eu peur aussi ^^
    la suite arrivera sûrement le mois prochain bigsmile
    pour l’instant cela se passe bien, j’espère que cela va continuer ainsi…
    merci :D! Toi aussi tu devrais te faire un blog, tes petites anecdotes me font tout le temps rire bigsmile
    Merci. Il n’y avait pas que pour les soucis de poids que je n’ai pas continué avec cette gynéco… Je profite tant que je peux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *